AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 burned, burnt-out and dried (esteban)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


arrivée en ville : 10/01/2017
messages : 98

MessageSujet: burned, burnt-out and dried (esteban)   Jeu 19 Jan - 3:06

Déambulant dans les rues du centre-ville, rentrant dans chaque boutique qui apparaissait sur son chemin, Oanell tentait à tout prix de calmer sa faim, d’ignorer son ventre qui réclamait des calories, en comblant le vide à coup de glissements de carte de crédit dans les fentes des machines de paiement. C’était sa méthode infaillible. Dépenser autant d’énergie que d’argent afin de taire son péché le plus destructeur : manger. Quelle piètre professionnelle de la nutrition faisait-elle. Heureusement, elle avait de meilleurs conseils à offrir à ses clientes – pas qu’elle discrimine mais, en majorité, il s’agissait de femmes qui osaient passer le pas de la porte de son bureau. Bref, ce ne fut qu’un hasard, un concours de circonstances, qui fit en sorte qu’Oanell poussa la porte de cette boutique qu’elle pensait d’abord être une simple librairie. La boutique de comic books d’Esteban. Elle ne connaissait ni cet homme, ni le concept des bandes-dessinées de ce genre … enfin, si, elle connaissait pour en avoir déjà vues mais elle ne s’était jamais vraiment attardée au contenu. Quand elle leva les yeux sur ce qui se trouvait dans cette boutique, Oanell figea un instant, regardant autour d’elle les étagères et les tables parsemées de petits livres pour la plupart encore emballés. Ou quelque chose du genre. Elle fronça légèrement les sourcils et s’approcha d’une table où une panoplie de ces comic books étaient alignés. À ses yeux, cet endroit était chaotique et désorganisé, on ne s’y retrouvait pas, mais à en voir les peu nombreux autres clients, il y avait tout un ordre à ces rangées. Elle attrapa la première bd qu’elle trouva et posa ses yeux sur le titre : Batman. Lui, elle le connaissait. C’était Ben Affleck qui le jouait au grand écran, ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
burned, burnt-out and dried (esteban)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce qui est à toi, est à moi. Ce qui est à moi est à moi. [PV Esteban]
» Esteban W. Shand
» eyleen ceallacháin ; half in the shadows, half burned in flames
» Un problème ? [Lùllaby]
» Haiti-Cuba-Brezil Vont Travailler Ensemble sur la Sante Publique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNTIL DAYBREAK. :: [MARLOTT, UK] :: down town-
Sauter vers: