AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 waiting for the moment.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Diego Ramirez
slowly sinking, wasting
crumbling like pastries



arrivée en ville : 03/12/2016
messages : 304

book of my life
disponibilité: (★★★★★☆)
contacts:

MessageSujet: waiting for the moment.   Sam 3 Déc - 19:02


Ramirez, Diego Alberto
as usual, there is a great woman behind every idiot.


nom complet: Diego Alberto Estrada Ramirez, de son nom complet. Un nom à rallonge, bien sûr, digne de ses origines hispaniques. Diego, son prénom, qui a été choisi par sa mère, qui depuis petite avait juré qu'elle aurait un enfant qui porterait ce nom sans réelle raison. Alberto, un créateur de mode ou quelque chose comme ça, que sa mère affectionnait beaucoup, à ce qu'elle lui a dit. Il n'a jamais pu retrouver qui il était vraiment, peut-être que la mémoire de sa mère défaillait déjà. Estrada, le nom de famille du patriarche de sa famille, un père presque invisible à la maison, qui n'a jamais voulu vraiment le connaitre. Ramirez, celui de sa mère qu'il aimait tant, et qu'il a décidé de garder comme nom d'usage une fois à l'âge adulte. Un moyen de lui rendre hommage, à sa façon. âge et lieu de naissance: Diego est né un certain 9 novembre 1980, il a donc traversé 36 hivers, certains froids à Marlott, certains plus chaud, là où il est né et où il a vécu une grande partie de sa vie, dans la jolie ville d'Almeria en Espagne. Car oui, Diego vient d'Espagne, ce qui explique sa peau mâte, son regard ténébreux, et, si l'on en croit les clichés dont il entend beaucoup trop parler, son habitude à draguer un peu trop toutes les jolies demoiselles qu'il croise sur sa route.  nationalité et origines: Né en Espagne de parents purement Espagnols, le jeune brun est lui aussi de nationalité espagnole. Ses origines sont complexes. Une famille trop grande, éparpillée au quatre coins du monde, un arbre généalogique trop instable pour le savoir vraiment. Il sait néanmoins qu'une partie de sa famille vient du Mexique, et que certains de ses cousins, comme lui, on décidait de venir en Angleterre refaire leur vie. Mais à son physique, on peut facilement deviner qu'il est en grande partie d'origines hispaniques, tout simplement. traits de caractère: Bien qu'il ne soit pas très complexe, il a son caractère. Têtu, trop fier parfois, assez colérique, il peut être difficile à vivre. Lors d'une première rencontre, on le trouve généralement froid, sarcastique et légèrement hautain. Mais en réalité, Diego est un garçon plutôt gentil. Il est passionné, il aime discuter et écouter les gens lui parler de leur vie. Il est plutôt amical, il aime s'amuser et rire, quoi qu'en soit le sujet. Il est aussi incroyablement charmeur, avec les femmes, mais ce n'est pas méchant. Simplement une mauvaise habitude, qu'il a prit lors de l'adolescence, et qu'il a visiblement du mal à perdre. statut civil: Deux ans avec la même femme. Deux ans à l'aimer, la chérir, partager tout avec elle dans leur petit cottage britannique. Le rêve éveillé, si vous lui aviez demander. Puis elle est partie. En un an, Diego est passé de lit en lit, profitant de son célibat pour noyer son chagrin dans des coups d'un soir. Jusqu'à ce qu'il la rencontre, elle, si belle et si différente de toutes les autres. Mais malgré toutes ces femmes qui viennent et partent de sa vie, Diego est célibataire, et les choses ne sont pas prête de changer. orientation sexuelle: Les femmes. Qu'elles soient blondes, brunes ou rousses, grandes ou petites, minces ou avec des formes et des courbes. Parfois plusieurs en même temps, sans vraiment s'inquiéter de ce que ça implique. Diego aime les femmes, comme son père les aimait, et il est entièrement hétérosexuel. C'est un avantage, lorsqu'on confectionne des vêtements, d'aimer autant le corps de celles qui vont porter vos créations. statut financier: ££££, il n'a pas à se plaindre. Arrivé  en Angleterre avec moins de cinquante livres, le beau brun a réussi à se faire lui-même une belle fortune qui lui permet de vivre au jour le jour, de s'accorder toutes les folies dont il a envie, de profiter de la vie comme il le souhaite sans jamais penser que l'argent pourrait être un problème. occupation: Diego habille les dames. Comme sa mère avant qu'elle ne perde la tête, il confectionne des vêtements sur mesure. C'est un tailleur, et un plutôt pas mauvais. Bien sûr, il ne s'occupe pas de robe de haute couture pour les tapis rouges d'Hollywood et pour les clips vidéos de chanteuses populaires. Il s'occupe de femmes bien plus modestes, confectionnant de nouvelles tenues ou juste arranger celles qu'elles ont déjà. Un petit boulot, certes, mais ça lui plait. Il y a quelques années, il aurait voulu devenir un grand styliste, mais il s'est vite rendu compte qu'il n'y a pas que les célébrités qui méritent d'avoir de belles tenues. Son métier, il l'aime, et il n'en changerait pour rien au monde. à marlott depuis: Maintenant plus de cinq ans qu'il vit dans cette petite ville. Lorsqu'il est arrivé d'Almeria, c'est à Londres qu'il a posé ses bagages, rêvant alors encore de devenir un grand styliste. C'est là-bas qu'il a rencontré celle avec qui il a partagé sa vie. Ils ont flirté, mais elle n'était que de passage. Elle lui a parlé de Marlott, ils sont restés amis. Jusqu'à ce que Diego décide de déménager dans ce lieu qu'elle décrivait comme idyllique. Puisqu'il s'était rapproché d'elle, ça l'était pour lui aussi. Aujourd'hui, il ne s'imagine pas quitter Marlott. C'est devenu sa maison, devenu son cocon à lui, plus que l'Espagne, même. Un endroit qu'il aime et une vie qu'il supporte encore. Il ne changerait rien, si ce n'est ses relations amoureuses et sa toute nouvelle histoire qui, il l'espère, devrait évoluer au bout d'un moment. pécher mignon: Les belles femmes, qu'il courtise un peu trop. Les beaux tissus qu'il dégote pour ses créations. Les drames romantiques, ces histoires d'amour qui font pleurer, et qui finissent généralement assez mal. Les truffes au chocolat, ce qui tombe bien en période de Noël. Les pizzas au fromage, mais il essaye de ne pas trop en abuser, ayant une sacrée tendance en l'embonpoint dès qu'il en abuse trop. Les vieux dessins animés, et les vieux films en général, qu'il aime regarder en plein milieu de la nuit avec un bon chocolat chaud. Marilyn Monroe, son inspiration, depuis toujours, et son idéal féminin. Le tango, qu'il avait appris à danser lorsqu'il était petit et qu'il avait supplié sa mère de lui payer des cours. Marcher seul dans le froid, un moyen parfait de réfléchir et de se ressourcer. Les écharpes, surtout en laine. Les chaussures chères, un petit plaisir qu'il s'accorde dès qu'il en a envie. Les cocktails à base de rhum, qu'il essaye de limiter, comme la pizza, mais pas pour les mêmes raisons. passions: La mode, passion qu'il a hérité de sa mère, avec qui il partageait beaucoup de chose. Elle lui a parlé des meilleurs, lui a apprit à coudre, lui a fait visiter des plus grands magasins de haute couture d'Espagne, juste pour qu'il comprenne la beauté de la mode en elle-même. Il en est rapidement tombé amoureux, plus amoureux qu'il ne la jamais été de quiconque d'autre. Il ne s'imagine pas passer ne serait-ce qu'une journée sans coudre ou penser à de nouveaux patrons. Et puis, les femmes, si l'on puit dire. Peut-être l'a-t-il hérité de son père, qui avait tendance lui aussi à être un coureur de jupons. Il aurait aimé ne rien hérité de cet homme-là, pourtant. groupe: Dawn, il aime le levé du jour. Une nouvelle journée, un nouveau départ, une nouvelle chance de vivre un peu mieux sa vie. Il voit chaque journée comme une opportunité, chaque matin comme un renouveau, et tente de faire de son mieux, chaque jour, pour mieux vivre et mieux se comporter. avatar: Oscar Isaac, le plus beau. :hinhin: personnage: inventé. crédits: barnesjames@tumblr (gif), john lennon (quote).


elastic heart (nadège) + 21 ans + france
votre queen devient un beau gosse espagnol :perv: :sexy:


Dernière édition par Diego Ramirez le Sam 3 Déc - 23:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Diego Ramirez
slowly sinking, wasting
crumbling like pastries



arrivée en ville : 03/12/2016
messages : 304

book of my life
disponibilité: (★★★★★☆)
contacts:

MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Sam 3 Déc - 19:03

Sa mère. Elle a été la première femme de sa vie, son modèle, celle qui l'a élevé, malgré les difficultés à la maison. Elle était seule, ou presque. Le père a Diego était un homme d'affaire. Beau, adoré de tous, mais qui avait tendance à oublier sa femme et son fils. Surtout son fils. Diego n'était même pas certain que son père se souvienne de son prénom, encore moins de son anniversaire. Il n'y avait que sa mère qui comptait pour lui. Elle aimait la mode, comme lui. Ou c'est sûrement grâce à elle, qu'il a commencé à s'y intéresser, mais il ne s'en souvient plus. C'était il y a tellement longtemps. Son père a fini par partir, et ça n'a plus été que lui et sa mère. Ils regardaient des Hitchcock toute la nuit, riaient ensemble, et c'est même pour elle qu'il a fait sa première robe. Puis, elle a perdu la tête. Comme beaucoup de personnes, arrivé à un certain âge. Elle se souvenait à peine de lui, elle avait toujours peur d'un homme, toujours présent pour elle, inexistant pour les autres. Alzheimer. C'est ce que les médecins lui avaient annoncés. Pour lui, elle avait juste perdu la tête. Il ne la reconnait plus. Elle qui était toujours tirée à quatre épingles, qui aimait se promener dans les rues d'Almeria, ne sortait plus de son lit, toujours dans le noir, vêtu de sa robe de chambre. Puis, elle est partie à l'hôpital. Puis, elle est partie. Pour de bon. Diego a eu du mal à l'accepter, et il a préféré quitter la maison où il avait grandi pour partir vivre en Angleterre. Dans sa valise, pas grand chose. Simplement tous ses rêves, qu'il se promit de réaliser, en l'honneur de celle qui l'avait éduqué, qui l'avait aimé, et qui était partie bien trop tôt.

~ ~

Sa fiancé. Ou plutôt ex-fiancée, celle qui est partie et l'a laissé malgré tout l'amour qu'il lui portait. C'est quand il est arrivé à Londres qu'il l'a rencontré. Elle finissait ses études, profitait de la vie. Lui venait tout juste d'arriver, prêt à conquérir le monde avec ses tenues. Ils ont eu une aventure, et elle est repartie. Rentrée dans son patelin, du nom de Marlott, un coin idyllique, a ce qu'elle en disait. Il était curieux, mais c'était à Londres qu'il devait faire ses preuves et réaliser ses rêves. Alors il la laissa partir. Bien des années plus tard, quand Diego réalisa qu'il ne voulait pas confectionner pour de grandes stars, mais plutôt pour des femmes modestes, il se rappela de cette ville. Marlott. Il y emménagea rapidement, un endroit parfait pour ses projets, pour sa nouvelle vie, et surtout, pour la retrouver. Ils se sont revus, plus sérieusement, et on fini par vivre ensemble et se fiancer. Ils étaient fous l'un de l'autre. Le grand amour, les âmes soeurs, tout ça. Et puis, c'était fini. Elle est partie. Elle a quitté la maison, elle a quitté la ville, elle a quitté sa vie. Diego n'a pas comprit, il ne comprend toujours pas. Sans explications, du jour au lendemain, alors qu'il ne s'y attendait pas, elle lui a annoncé son départ, et l'a laissé seul, là. Il a gardé la maison, se servant des pièces vides pour coudre et recevoir ses clientes. Côté relationnel, il a arrêté de croire en l'amour, et a préféré enchainer les histoires d'un soir, les demoiselles qui ne cherchent pas à s'attacher, les matins à fuir le lit le plus discrètement possible, vêtu des habits de la veille. Ce n'était pas compliqué, ça lui faisait passer du bon temps. C'était bien, c'était le mieux, pour le moment.

~ ~

Elle. Cette fille bien trop jeune et adorable pour lui. Après un an à se laisser aller, à passer ses soirées en draguer dans le petit pub de la ville, leur rencontre lui a fait ouvrir les yeux. Elle semblait si simple, si pure, si différente de ce qu'il était devenu. Ils se sont rencontrés il y a quelques mois maintenant. Tôt un matin dans le parc, ils étaient seuls, comme si la destinée l'avait choisi ainsi. Elle attirait tellement son regard, qu'il avait fini par aller lui parler. Ils s'étaient revus plusieurs fois, flirtant, se cherchant, sans jamais conclure. Ils en sont toujours à ce stade, qui plait à Diego bien plus qu'il n'ose l'admettre. Il en a oublié toutes les autres femmes, n'ayant d'yeux que pour cette jeune femme fragile. Il sait qu'elle est de plus de dix ans sa cadette, mais il n'a aucune idée du fait que ses parents, assez aisés, sont aussi très racistes, et n'accepteraient jamais que leur fille, qu'ils aiment plus que tout, soit en couple avec un étranger, un immigré, un homme avec la peau plus foncé que la leur. Alors ils devront abandonner, ou oser s'assumer, avouer qu'ils se plaisent, et confronter la famille de la jeune femme, ensemble.


Dernière édition par Diego Ramirez le Lun 5 Déc - 14:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


arrivée en ville : 04/11/2016
messages : 64

book of my life
disponibilité: (2/4) free, diego & isaac.
contacts:

MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Sam 3 Déc - 19:05

T'es folle, tu veux ma mort c'est ça? :dead: :dead: :dead:
GENRE OSCAR? OSCAR? :red: :hearteyes: :mad: :hearteyes: :red: :hearteyes: :mad:
Tu me réserve un lien avec Marianne hein? :eyes2:
Re chez toi. I love you I love you

_________________

— i'm on the night bus i'm
thinking about us.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Diego Ramirez
slowly sinking, wasting
crumbling like pastries



arrivée en ville : 03/12/2016
messages : 304

book of my life
disponibilité: (★★★★★☆)
contacts:

MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Sam 3 Déc - 19:19

Et ouais, Oscar. :hinhin:
Je te réserve un super lien ma jolie, sans problèmes. :eyes2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maya Seatton
Bell, book and candle


arrivée en ville : 22/11/2016
messages : 118

MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Sam 3 Déc - 22:32

re-bienvenue, ô grand reine :hehe: :coeur:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Diego Ramirez
slowly sinking, wasting
crumbling like pastries



arrivée en ville : 03/12/2016
messages : 304

book of my life
disponibilité: (★★★★★☆)
contacts:

MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Sam 3 Déc - 23:33

Merci ma jolie, j'aime bien quand on m'appelle comme ça. :perv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maya Seatton
Bell, book and candle


arrivée en ville : 22/11/2016
messages : 118

MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Dim 4 Déc - 18:24

c'est seulement pour avoir des faveurs :eheh:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Diego Ramirez
slowly sinking, wasting
crumbling like pastries



arrivée en ville : 03/12/2016
messages : 304

book of my life
disponibilité: (★★★★★☆)
contacts:

MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Dim 4 Déc - 18:41

Ça marche facile en plus. :hehe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Dim 4 Déc - 22:17

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Diego Ramirez
slowly sinking, wasting
crumbling like pastries



arrivée en ville : 03/12/2016
messages : 304

book of my life
disponibilité: (★★★★★☆)
contacts:

MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Dim 4 Déc - 22:55

Merci, merci. :eyes2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


arrivée en ville : 09/11/2016
messages : 38

MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Dim 4 Déc - 23:10

Team DC o/ Il a l'air bien mignon ton latino !

_________________
ucey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Diego Ramirez
slowly sinking, wasting
crumbling like pastries



arrivée en ville : 03/12/2016
messages : 304

book of my life
disponibilité: (★★★★★☆)
contacts:

MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Dim 4 Déc - 23:47

Fallait bien que je me joigne à la Team DC un jour ou l'autre. :mdr: :mdr:
Et ouais, il est mignon tout plein, j'avoue. :lang:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Diego Ramirez
slowly sinking, wasting
crumbling like pastries



arrivée en ville : 03/12/2016
messages : 304

book of my life
disponibilité: (★★★★★☆)
contacts:

MessageSujet: Re: waiting for the moment.   Lun 5 Déc - 14:45

Et je m'auto-valide parce que, bon, voilà, j'ai le droit. :rock:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: waiting for the moment.   

Revenir en haut Aller en bas
 
waiting for the moment.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» 05. What the hell are you waiting for.
» En ce moment à la télé...
» Un moment de déprime [Libre]
» Un petit moment de réconfort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNTIL DAYBREAK. :: [CHARACTERS] :: curse of god :: rise by sin-
Sauter vers: